Comment je gagne 9500€/mois : la vérité

Duo&Co s’étant rapidement intéressé à ces fameux liens sponsorisés qu’on voit fleurir partout et promettent de confortables revenus :

Intéressant de voir que certains liens sponsorisés ayant pour titre “Je gagne 9500€ /mois” mènent sur des sites comme celui ci.

Je serais curieux de voir ce qu’il y a derrière mais n’ai pas eu le courage de mettre une adresse mail pour recevoir la newsletter miracle (qui me permettrait pourtant de devenir riche en peu de temps).
Une autre question qui me turlupine est : mais qui donc se cache derrière cette vaste farce ? Car même si le clic ne doit pas leur couter bien cher, il faut forcément 1/avoir un petit budget 2/attendre un retour sur investissement quelque part…

Voici le commentaire que j’ai posté et qui pourra peut-être modestement aider certains à y voir plus clair :

Pour vous épargnez la peine de vous inscrire à la newsletter (j’ai pour ma part utilisé un email de jetable.org), voici le lien vers les fameux conseils :
http://www.un-max-de-revenus.com/index2.php?p=activite

Il ne s’agit pas vraiment de vente pyramidale ici, simplement d’affiliation pour des sites de paris.

Au menu, des méthodes supposées infaillibles pour gagner, qui se basent sur la méconnaissance des probabilités et de la notion d’espérance :
En misant sur 6 résultats dont les cotes sont supérieures à 6, vous avez 6 chances (non équiprobables) sur 9 (soit 66 % de chances) de gagner au minimum votre mise et jusqu’à 50 fois ou plus votre mise. En clair, 1 seul pari gagné peut couvrir largement les pertes !

Tout d’abord, on peut faire l’hypothèse raisonnable (ou pas) que la probabilité d’un événement correspond à l’inverse de sa cote, pour peu que le marché soit efficient et juste. Dans les faits, en raison des commissions prises par le broker et de l’incertitude du marché, la somme des probabilités de tous les événements possibles excède 1 (autrement dit, la somme de l’inverse des cotes excède 1, par exemple on aura 3 issues possibles chacune cotée 2, donc une « probabilité » totale de ½*3 = 1,5). Les événements cotés par la FDJ ont généralement une probabilité totale de 130% (environ 30% de marge prise par la FDJ) mais certaines plateformes comme Betfair ou Betdaq offrent jusqu’à aussi bas que 100.1% (ce qui signifie que la quasi totalité des paris sont redistribués entre les joueurs). [Note : je n’ai pas réussi ici à retrouver et mettre mes propres liens d’affiliation Betfair et Betdaq car de Singapour tous ces sites sont censurés par le FAI !]. Si la somme de l’inverse des cotes est inférieure à 1, il y a une opportunité d’arbitrage certaine que vous pouvez calculer à l’aide d’une calculatrice comme arbcruncher (un surebet, présenté dans la méthode n°2). Mais hélas cela n’arrive quasiment jamais, ou les commissions dépassent le maigre gain espéré.

Ici, il est conseillé de miser sur 6 résultats parmi les 9 disponibles, à condition qu’ils aient chacun au moins une cote supérieure ou égale à 6. Notons p_i la cote de chacun de ces 6 événements. Les événements étant incompatibles, la probabilité de gagner au moins une fois est égale à celle de gagner une seule fois, soit à la somme des probabilités des événements séparés, donc Somme(1/p_i). Plus simplement, il ne faut pas perdre de vue que si une cote est élevée, c’est que la probabilité que l’événement survienne est d’autant plus faible.
Si les cotes des 6 événements sont de 10, et qu’on suppose qu’elles reflètent l’inverse de la probabilité (cette hypothèse est en réalité excessive car la « probabilité » totale étant supérieure à 1 pour les 10 issues possibles, cela revient à dire que la probabilité de l’événement complémentaire à « l’un des 6 résultats sur lesquels ont a parié est gagnant » est nettement supérieure à 1- Somme(1/p_i)…), on aboutit à une espérance mathématique (moyenne des gains espérés par coup si on joue un grand nombre de fois la stratégie) de 1/10*6*(9-5) + 4/10*-6 = 0€.
Si l’un des cas sur lesquels on a parié est gagnant, on gagne 9 sur l’issue gagnante (et on récupère la mise mais cela n’est pas stricto sensu un gain), et on perd 5 à cause des 5 autres issues perdantes.
En tout état de cause, même en faisant l’hypothèse exagérément favorable que les cotes sont l’inverse des probabilités (on peut cependant trouver des formules un peu plus cohérentes avec la condition de probabilité totale de 1, mais forcément moins favorables), il serait nécessaire d’avoir une cote d’au moins 10 en moyenne sur les 6 événements sur lesquels on va parier, pour atteindre le point mort. Ca devient déjà plus compliqué que de trouver 6 événements ayant en moyenne une cote simplement supérieure à 6.
Dans le même genre, on trouve aussi des sites ventant une martingale bateau (miser le double en cas de perte), vous serez surpris de voir combien de personnes ne voient pas la faille (même dans le cas illusoire ou l’espérance serait positive, il suffit d’une série de pertes consécutives pour anéantir tout le capital et être éjecté du jeu) et seraient prêts à mettre en place de telles stratégies pour leur propre compte (je veux bien être le casino !).

Voilà, vous remarquerez au passage que les liens d’affiliation dans le site sont cachés (mais bel et bien présents). En jouant sur la cupidité de l’être humain, il est facile d’obtenir de sa part une inscription gratuite à un site avec un bonus offert, et qu’une proportion non négligeable d’entre eux génère des commissions dont une partie sera reversée à l’affilié (les sites de jeux sont particulièrement généreux).
Donc oui, je veux bien croire qu’ils gagnent pour certains 10000€ par mois, mais plus en revenus d’affiliation que par de la spéculation…

6 commentaires à l'article “Comment je gagne 9500€/mois : la vérité”

  1. claessens
    13 octobre 2008 | 10:37

    bjrs je trouve ça unpeu bizar mais honnétement si je pouvais gagné un peu d’argent juste pour remboursé mes credit et pas compté à la fin du mois ce serai bien c’est trop bo pour etre vrai malheureusement je ne peu plus travaillé pour l’instant et c’est vrai ça devien tres dur depuis mon cancer mais bon la vie continue et ce que vous proposez c’est un réve pour beaucoup de personne enfin bon merci de me faire revé biz Ingrid

  2. 30 août 2009 | 21:13

    je suis sure d’une chose c qu’on joue avec la cupidité des gens honnetes qui peut m’aider à gagner j’adore la probabilité !!!!et si ça peut faire gagner gros !!! je suis partante !!!!

  3. Nicolas
    11 octobre 2009 | 17:16

    Certes,l’idée d’augmenter ces revenus est extrèmement alléchante. En revanche,le commentaire,expliquant la vérité n’est pas du tout clair,car bien trop de chiffres partent dans tout les sens,et je ne suis pas fan d’équations.Serait il possible de l’ètre un peu plus je vous prie? Merci d’avance…

  4. 12 octobre 2009 | 16:00

    je ne suis pas statisticien mais a bien voir le projet ca semble un arnaque de grand chemin qui vise a attraper les poissons pret a se jeter dans le filet.

  5. yann
    20 octobre 2009 | 07:59

    je confirme ” comment je gagne 9500 € par mois est un attrape couillon, j’ai testé.
    je gagne pas trop mal ma vie, mais bon, quand on a de l’argent, on en veut plus, et quand on en à peu, c’est pareil.
    donc par corollaire, si on vous appate, c’est pour vous attraper.

  6. frederic
    28 octobre 2009 | 16:57

    pour ma part je joue sur betclic ma technique et simple je me suis inspiré de la martingale ou l’on double sa mise à chaque perte, cependant je suis parti avec 10€ et en 40 paris(environ 1 par jour) j’arrive à 20Euros de gains net soit un capital de 30euros, je vais m’aventurer à un départ avec 100 euros en esperant 200euros de gains net et pourquoi pas 1000euros pour 2000euros de gains net, MAIS ATTENTION J’Y VAIS PAS A PAS et il est vrais le plus dur c’est de rester droit et de ne pas s enflammer la moindre erreur et c’est tous les gains qui s envolent……

Laisser un commentaire